Le futur visage du TRAKK dévoilé

Installé actuellement et de façon temporaire dans un bâtiment appartenant à l’Université (Avenue Reine Astrid, 118 à Namur), le TRAKK va déménager dans un bâtiment entièrement rénové, plus vaste et à la mesure de ses ambitions. Ce nouveau bâtiment sera concrétisé par le BEP, grâce au soutien du Fond FEDER et de la Wallonie.

Le nouveau visage du TRAKK

Le nouveau visage du TRAKK

Le TRAKK, le hub créatif namurois

Le TRAKK a vu le jour fin 2014, à l’initiative de différents partenaires : le BEP, le KIKK Festival, L’Université de Namur, Gembloux Agro-Bio Tech, La Ressourcerie namuroise et l’Infopôle Cluster TIC et ce, avec le soutien financier (pendant la 1ère année d’existence) de Creative Wallonia. Durant cette première phase de « lancement », le hub créatif namurois a élu domicile dans un bâtiment de l’Université de Namur et qui se compose :

  • d’un fablab : laboratoire de prototypage équipés de différentes machines (imprimante 3D, fraiseuse, découpeuse laser,…) ;
  • d’un créative lab : espace destiné à susciter la créativité et les idées neuves par des techniques d’animation spécifiques ;
  • de bureaux et postes de travail : 7 bureaux de 150 m² pour accueillir des PME du secteur numérique ;
  • de 3 salles de réunion et une cantine.

 

Un nouveau bâtiment grâce aux fonds européens

A l’étroit dans ses murs, le TRAKK a fait l’objet d’un dépôt de projet dans le cadre des fonds européens FEDER 2014-2020. Le projet déposé prévoit la rénovation de l’ancien hall sportif de l’Université de Namur que le BEP acquiert, en vue d’y accueillir et d’amplifier les activités du hub créatif.

Le projet a été retenu par la Wallonie et bénéficie d’un financement de 4.010.879 € pour la rénovation et l’aménagement de la nouvelle infrastructure dont la répartition s’effectue comme suit : 1.478.570 € de part FEDER, 2.131.220 € de part wallonne et le solde, 401.088 €) pour BEP Expansion Economique.

©NC&Bham

©NC&Bham

Le nouveau visage du TRAKK

Situé à deux pas du centre-ville, l’ancien hall sportif de l’Université de Namur offre un potentiel de 1800 m² à réaménager pour y accueillir : un fablab, un creative lab, des bureaux paysagers, individuels représentant 120 postes de travail, des espaces de travail partagés des salles de réunion, un espace modulable de démonstration, rencontre et une cafeteria (chill out), des ateliers de création, des studios (photo/vidéo) et un entrepôt.

Un marché de conception réalisation a été lancé en mars 2016. A l’issue de la procédure, le projet architectural retenu est celui de l’équipe composée de :

Le timing

Le permis d’urbanisme sera déposé en avril 2017 et le travaux seront entrepris de septembre 2017 à fin 2018.

Le TRAKK devrait ouvrir ses portes début 2019.

Les commentaires sont fermés.